Déesse Tiamat

Déesse Tiamat par Bruno Deman

J’ai peint à nouveau une représentation de la Déesse Tiamat.

Tiamat est la personnification des mers et des océans dans les mythes babyloniens. Elle est la mère de tous les dieux.

Pour moi elle représente, la Force, la Beauté et la Sagesse.

Sur cette représentation vous trouverez les symboles de les maternité, de la connaissance, de la vie, de la mort.

C’est une toile de 1mx1m
Disponible me demander en MP

 

I painted again a representation of the Goddess Tiamat.

Tiamat is the personification of the seas and oceans in the Babylonian myths. She is the mother of all the gods.

For me it represents, the Force, the Beauty and the Wisdom. In this representation you will find the symbols of maternity, knowledge, life, death.

It is a canvas of 1mx1m
Available ask me in MP

Grand Fond

 » Apprends à te connaître, et descends en toi-même  » Corneille

J’aime à imaginer la tête des poissons de grand fond, c’est un peu notre miroir.

A chacun sa part d’ombre, tous porteurs de lumière.

Grand Fond : Toile de 100cmx100cm
Acrylique, bois flotté et fortunes de mer

 

« Get to know you, and come down to yourself » Corneille

I like to imagine the head of deep-sea fish, it’s a bit like our mirror.

To each his share of shadow, all light bearers.

Grand Fond: Canvas of 100cmx100cm Acrylic, driftwood and sea fortunes

Les Coquelicots

J’ai peint les coquelicots, car ces fleurs sont le symbole de la vie après la mort. Car rien ne meurt tout est vivant.

Voir ces coquelicots voler au vent, c’est pour moi un symbole de continuité et de dispersion. Là où tout s’arrête, l’espoir renait un peu plus loin.

Le coquelicot est éphémère et fragile, tout comme nos pensées et nos actions.

Plongez dans cet univers, peut-être y trouverez-vous une part de vous même et le chemin vers la lumière.

 

I painted poppies, because these flowers are the symbol of life after death. Because nothing dies everything is alive.

To see these poppies flying in the wind is for me a symbol of continuity and dispersion. Where everything stops, hope is reborn a little further.

The poppy is ephemeral and fragile, as are our thoughts and actions.

Plunge into this universe, maybe you will find a part of yourself and the path to light.

 

Les frères de la côte

Les Frères de la Côte, symbole de la fraternité entre marins.

Ensemble, ils affrontent, la solitude des océans, les tempêtes.

Ils nous reviennent chargés d’images et de rêves. Et partagent, les joies des escales et des retrouvailles.

Ils nous parlent et vous ouvrent les voies de l’univers et des dieux.

Je suis marin et j’ai embarqué très tôt pour le grand métier. Mousse à 12 ans, j’ai connu les joies, les peurs d’être sur les flots, entre la mer et la voûte étoilée.

C’est dans les tempêtes et loin du tumulte de la terre, que l’on découvre la vraie fraternité des marins. Un univers où un regard, un signe remplacent souvent la parole.

Les fleurs

Parfum d’été 160x120cm

j’aime la nature car elle est changeante et bien entendu colorée.

j’y trouve là une source inépuisable pour peindre, même chez moi, dans les dunes de flandre on trouve une richesse tel l’Orpin brûlant. C’est une toute petite fleur anodine mais dès que les beaux jours arrivent sont comme milliers d’étoiles posées sur le sable.

J’aime peindre de grandes toiles fleuries pour me plonger et vous inviter à plonger aussi et vous énivrer de cette douceur de l’âme

 

Une ville la nuit

 

J’ai commencé à peindre « une ville la nuit » et une série sur cette thématique pour plusieurs raisons.

Je suis toujours émerveillé par les lumières et les couleurs qui reflètent sur les bâtiments. On sent comme une effervescence, un besoin que la vie continue. Même si le monde dort, le coeur bat toujours.

Une ville la nuit, c’est aussi des souvenirs de marin que je suis. Faire escale de jour et faire escale de nuit n’a vraiment rien à voir. Lorsque vous arrivez du large et que vous apercevez les lueurs de la ville, vous franchissez le passage de la voûte étoilée vers l’humanité.

Loin en mer, on observe que les étoiles et c’est déjà beaucoup, arrivé à terre, c’est l’humanité qui vous accueille

 

 

Une ville la nuit 80x100cm